Carte de Hokkaïdo - Source : Google Maps

Aller à Hokkaïdo et s’y déplacer

Dans le dernier article du blog, je vous proposais des idées d’itinéraires sur l’île de Hokkaïdo à la découverte des sites aïnous. Mais Hokkaïdo a d’autres intérêts touristiques, dont ses grands espaces naturels représentés dans des parcs nationaux comme Daisetsuzan, Shiretoko et Akan. D’où cet article vous proposant les différents moyens de transports pour aller à Hokkaïdo et s’y déplacer.

NB : n’étant pas – encore – allé à Hokkaïdo, je n’ai pas expérimenté ces modes de transport, me contentant de compiler et synthétiser les différentes infos que j’ai péché sur le web et dont vous trouverez les liens en bas de page. Ca me servira d’ailleurs aussi pour mon prochain voyage au Japon :-).

Sapporo

Sapporo est la principale ville et le chef-lieu de Hokkaïdo. Elle est située à un peu plus de 1000 kilomètres au nord-est de Tokyo. Pour s’y rendre depuis le reste du Japon, 3 moyens.

Le premier est le train express Shinkansen. Sachez qu’il n’y a pas de ligne directe entre Sapporo et Tokyo. Le train JR Shinkansen emmène d’abord de Tokyo jusqu’à la gare de Shin-Hakodate-Hokuto, à l’extrémité sud-ouest de Hokkaïdo en passant par le plus long tunnel du monde. Aller simple à partir de 22690 Yens pour un peu plus de 4 heures de trajet. De là correspondance jusqu’à Sapporo d’une durée de 3 heures et 24 minutes pour un coût de 8830 Yens. Total : un peu plus de 31000 Yens pour 7 heures et demie de trajet. Le trajet sera bien sûr plus long et plus cher si vous voulez partir de Kyoto, Osaka ou Nagoya. Sachez cependant que si vous avez un abonnement Japan Rail Pass, ce trajet est gratuit.

Une autre solution de transport peut être le train de nuit depuis Tokyo. Ce genre de train part depuis Ueno 3 à 4 fois par semaine et le trajet dure à peu près 17 heures. Ils proposent des compartiments et collectifs et privés. Les tarifs en 2014 allaient de 28000 à 35000 Yens. Même avec un Japan Rail Pass, le trajet n’est pas gratuit mais réduit de 16500 et 23500 Yens. Plus cher que le Shinkansen donc. Mais on économise le prix d’une nuit en hôtel.

Second mode de transport, assez original celui-là : le ferry, qu’on peut prendre depuis un port de Honshu comme Oarai (nord de Tokyo), Sendai, Nagoya ou Maizuru (nord de Kyoto). Budget et temps de trajet très variables selon le niveau de confort que vous prenez et la distance entre votre port de départ et Sapporo mais dans tous les cas vous paierez au moins 8000 Yens pour au moins 12 heures de trajet. Il faut préciser aussi que les ferrys pour Hokkaïdo n’arrivent pas directement à Sapporo mais aux ports de Tomakomai ou de Otaru : rajoutez donc à partir de ces ports entre 30 minutes et 1 heure de train pour rejoindre Sapporo. Trajets assez long, coûteux, pas directs : en bref je ne vous conseille pas d’aller à Sapporo en ferry sauf si vous avez le temps et l’argent pour vous faire un trip croisière.

Le meilleur mode de transport pour aller à Sapporo est à mon avis l’avion. Le principal aéroport de Sapporo est le New Chitose Airport. On peut se rendre depuis cet aéroport à la gare de Sapporo soit en train JR (35 minutes, 1070 Yens avec supplément place assise à 520 Yens) soit en bus (70-90 minutes, 1030 Yens). Le train JR est gratuit si vous avez le Japan Rail Pass.

Le New Chitose Airport est desservi par les compagnies aériennes japonaises JAL et ANA depuis la plupart des aéroports du Japon : Tokyo (Narita et Haneda), Fukuoka, Nagoya, Osaka (Kansai international et Itami)… La durée du voyage sera d’à peu prés 2 heures depuis Osaka et le prix du billet en aller-simple de 10000 à15000 Yens. Certaines compagnies japonaises low cost comme Skymark, Peach ou Jetstar proposent aussi des billets à 5000 Yens : rapport qualité-prix imbattable ! Ces vols low cost sont la plupart au départ de Narita.

Le New Chitose étant un aéroport international, pourquoi ne pas faire de Sapporo et Hokkaïdo votre première destination en décollant de la France ? Sachez cependant que cet aéroport n’est pas desservi directement par les aéroports européens : depuis Paris, Francfort, Londres ou Helsinki, escale obligée à un aéroport d’Asie comme Pékin, Shangaï, Hong Kong ou Séoul. Plus long et donc plus fatiguant qu’un vol pour Tokyo ou Osaka.

Reste de Hokkaïdo

Hokkaïdo est bien desservie en lignes de train, bus et avions. Se déplacer depuis Sapporo aux différents sites de l’île est abordable mais à condition parfois d’alterner différents moyens de transport : train + bus, avion + bus … certains endroits comme le lac Akan à l’est de Hokkaïdo n’étant accessible que par bus et ces bus peuvent être rares dans les coins assez reculés. Il existe plusieurs compagnies de bus comme bien sûr JR mais aussi Chuo, Donan et même les low costs Skybus.

Il existe un abonnement similaire au Japan Rail Pass : le Hokkaïdo Pass qui, comme son grand frère, donne un accès illimité à la plupart des trains et bus JR de Hokkaïdo pour une durée variable : de 3 à 7 jours consécutifs ou 4 jours non consécutifs pendant un laps de temps de 10 jours maximum. Ce Pass ne couvre pas le Shinkansen ni les lignes de bus de Sapporo à Asahikawa, Monbetsu, Obihiro, Kiroro et Erimo. Prix du Hokkaïdo Pass : de 16500 à 24000 Yens.

L’avion peut être aussi une solution pour se déplacer à Hokkaïdo. A part Sapporo, les villes desservies par des aéroports sont les suivantes :

  • Asahikawa
  • Wakkanai
  • Hakodate
  • Kushiro
  • Abashiri (aéroport Memanbetsu)
  • Nakashibetsu
  • Monbetsu
  • Obihiro (aéroport Tokachi-Obihiro)

Il est ainsi possible d’aller directement dans certaines régions de Hokkaïdo en avion depuis Sapporo mais aussi depuis Tokyo ou Osaka, Nagoya et même parfois depuis d’autres pays d’Asie : Hakodate et Asahikawa sont desservis depuis Séoul et Obihiro depuis Shangaï. Je ne sais pas par contre si les aéroports de Hokkaïdo autres que Sapporo sont desservis par des compagnies low cost.

Liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *