Char des forces japonaises d'autodéfense

Le Japon a-t-il une tradition militariste ? Pas vraiment

J’ai entendu et même lu de temps en temps que le Japon aurait une tradition de guerres et des conquêtes. Même après Seconde Guerre Mondiale, la très forte croissance économique à partir des années 50 montrait encore cette volonté de leadership et de domination. La culture des samouraïs montrerait que cet esprit de guerre et de violence est bien ancré dans la tradition nippone.

Pour l’essentiel, c’est faux.

Cette idée reçue sur une soi-disante tradition militariste du Japon vient des années 30 et 40, époque où le Japon allié à l’Allemagne nazie s’est lancé dans une politique de guerre et de conquêtes tout azimut en Asie-Pacifique et où l’armée nippone a fait de véritables horreurs : massacres de civils, utilisation d’humains comme cobayes pour des expériences en laboratoire, maltraitance sur les prisonniers de guerre …. qui ont parfois dépassé les horreurs nazies en Europe.

Les historiens discutent encore pour savoir pourquoi ce nationalisme violent a atteint un tel niveau en Allemagne et au Japon. Concernant le Japon, j’ai lu qu’une explication pouvait être l’esprit guerrier des samouraïs dont auraient hérités les militaires japonais : certains d’entre eux se sont en effet réclamés du Bushido, le code d’honneur des samouraïs pour justifier leurs cruautés. OK mais il faut quand même préciser le Bushido a été rédigé au moment où les samouraïs n’avaient plus leur rôle guerrier d’antan et il correspond plus à une volonté d’idéaliser leur rôle qu’à un reflet de la réalité.
Et surtout certains dirigeants militaires japonais des années 30 et 40 se sont réclamés du Bushido … comme à la même époque le dirigeant fasciste italien Mussolini se réclamait de l’Empire romain et Hitler se référait aux Chevaliers Teutoniques : des purs discours de propagande récupérant et déformant l’Histoire.

Si le Japon avait vraiment une tradition militariste il aurait mené régulièrement des guerres durant son Histoire. Or, de la fondation du premier état central au VIème siècle jusqu’au XIXème siècle soit pendant plus de 1000 ans il n’y a eu qu’une seule campagne de conquête, celle de la fin du XVIème siècle contre la Corée. C’est à l’époque Meiji que le Japon s’est lancé dans une politique de conquêtes et d’annexions en Asie au moment où l’Allemagne, la France, l’Italie et la Grande -Bretagne s’engageaient aussi dans les conquêtes coloniales en Afrique et en Asie : si il y a eu un militarisme japonais à cette époque il était commun à toutes les grandes puissances.

De toute son histoire le Japon a mené moins de guerres et d’annexions que la France ou la Grande-Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *